L’organisation de l’Artillerie > Tome B- Approches détaillées > 6- Organisation du XIXè siécle > E- L’artillerie pour la Revanche (1871-1914) > E1- Réactions à une guerre perdue >
E1- Réactions à une guerre perdue

Retour

Les achats de matériels étrangers, le remplacement des armements perdus ou inutilisables et l’accroissement important des fabrications portèrent les dépenses d’armement de la guerre à une moyenne de 70 millions entre 1875 et 1884. Les crédits du Service de l’artillerie furent ainsi augmentés aux dépens de ceux de la marine, qui était sortie intacte du conflit et dont le budget d’armement resta jusqu’en 1883 inférieur à celui de Les achats de l’armée.

Articles de cette rubrique

____________

Base documentaire des Artilleurs