PHILIP Emile

Retour

Général de division (2s) Emile Philip

(JPG)

Né le 27 mai 1932, à Montpellier le Général de division (2s) Emile Philip est décédé le 8 novembre 2020 dans sa ville natale.

Ayant intégré I’ESMIA de Coëtquidan en 1952, promotion Union Française, il choisit l’artillerie à la sortie en 1954 et, sous -lieutenant, en suit la formation à Idar Oberstein.

Sa première affectation le conduit au 9e RA au Maroc, où il est sans tarder transféré en renfort du 88e RI dans la région d’Oujda.

Lieutenant en 1956.

Il est affecté au 3/64e RA en 1957 avant de rejoindre l’Algérie où il participe activement aux opérations comme observateur avancé et lieutenant de tir. Il s’y distingue rapidement et obtient deux citations, l’une au niveau du régiment dans la région d’Akfadou, l’autre au niveau de la division dans la région de Djebira près de Bougie.

Capitaine en 1961, de retour en Métropole il effectue un certain nombre de stages dont le cours des capitaines.

En 1963 il rejoint le 6ème Groupe de Repérage de Hettange, puis s’oriente vers la voie technique en s’engageant dans un cycle du Brevet Technique à Grenoble en 1965.

Chef d’escadron en 1969, il obtient son BT cette même année avec le titre d’ingénieur Cosem.

Désigné pour suivre les cours de l’ESG en 1972, il fait partie de la 86ème promotion et reçoit à la sortie en 1974 une affectation au 12e RA .

Lieutenant-colonel en 1975, il est affecté à l’EMAT à Paris, en 1976.

Puis en 1978, il prend le commandement du 40e RA de Suippes.

Colonel en 1979 il revient à l’EMAT en 1980.

En 1982 il est affecté à la STAT.

Il est promu Général de brigade en 1986 et prend alors le commandement de la 32eme DM de Caen.

Général de division en 1989, il quitte le service actif à l’été de cette même année.

Le Général Philip, titulaire de deux citations, était Officier de la Légion d’Honneur et de l’Ordre National du Mérite.


Forum