Général de brigade Jean Battistelli

Retour

Général de brigade Jean BATTISTELLI

Né le 6 février 1928 à La Goulette en Tunisie, le Général Jean Battistelli est décédé le 25 août 2018 à Chantepie près de Rennes.

Il est reçu au concours de l’Ecole Spéciale Militaire en 1948, et ayant choisi l’artillerie à la sortie, jeune sous-lieutenant, il rejoint I’EAA d’Idar Oberstein en 1950. A l’issue de cette formation il est affecté au 1/65e RA à Blida en Algérie.

Lieutenant en 1952, il est désigné en 1953 pour servir en Indochine au sein du 4e RAC. Il y participe aux opérations, une première citation à l’ordre de la division vient attester de sa valeur.

Rapatrié en 1955 il reste deux ans de plus au 1/65e RA puis en 1957, il est affecté à l’encadrement de l’ESM où il commande entre autres une compagnie d’élèves. Capitaine en 1958.

En 1960 il rejoint l’Algérie où il participe aux opérations successivement aux 24e et 66e RA, commandant de batterie, sa brillante conduite lui vaut d’y obtenir trois nouvelles citations, à l’armée, au corps d’armée et à la division.

A son retour en 1962 il est affecté à l’École d’Application de l’Infanterie de Montpellier.

Admis à l’ESG en 1965 il en suit le cursus avec la 79e Promotion. Chef d’escadron en 1966.

A la sortie en 1967 il rejoint l’État-major de la 33e DM à Nantes.

En 1971 il est affecté au commandement de l’artillerie de la 3e division à Fribourg, puis en 1973, lieutenant-colonel, il revient en Bretagne à l’État-major de la 3e Région Militaire à Rennes.

En 1975, il prend le commandement du 61e RA à Morhange. A l’issue en 1977, promu Colonel, il rejoint l’Etat-major de l’artillerie du 1er Corps d’Armée à Metz, comme adjoint sol-sol.

En 1985 il est promu Général et quitte le service actif.

Le Général Battistelli était commandeur de l’ordre National du Mérite, officier de l’ordre de la Légion d’Honneur, et titulaire de la croix de guerre des TOE.

Il était titulaire de quatre citations.


Forum