Général de Division François Bichet

Retour

Général de Division François Bichet

Né à Rougemont dans le Doubs le 12 juillet 1924, le général François Bichet est décédé le 22 décembre 2014 à Paris 13e.

Admis à l’Ecole Spéciale militaire en 1946, à l’issue, il choisit l’arme de l’artillerie et rejoint l’Ecole d’Idar Oberstein, puis à la sortie le 1er RA de Mulhouse.

Lieutenant en 1949, il est muté en 1950 au Régiment d’Artillerie Coloniale du Maroc, en Indochine, où au cours des opérations, ses éminentes qualités sont reconnues par trois citations.

De retour en métropole en 1952, il sert à l’École d’ Application de l’artillerie, successivement à Idar et à Châlons-sur-Marne.

Capitaine en 1955, il effectue le stage de l’École d’État-major à Paris, à l’issue duquel il rejoint l’État-major de la lle Division d’infanterie en Tunisie puis en Algérie.

En 1958, il est affecté au 16e RA en Allemagne.

En 1961, il est reçu au concours de l’Ecole Supérieure de Guerre et après son stage rejoint le Commandement supérieur des Forces armées françaises en Algérie, il y sert au sein du 4e Bureau comme chef de la section Organisation.

Chef d’escadron en 1963.

En 1964, il prend le commandement d’un Groupe du 11e RA à Offenburg.

Puis, en 1966, la Section Budget à l’EMAT à Paris.

Lieutenant-colonel en 1968, il reçoit le commandement du 74e RA de Belfort en 1970.

En 1972, il devient Chef de la Section Études Logistiques à la Division Org/Log de l’EMA à Paris.

Colonel en 1973.

En 1974, il occupe la fonction de Chef du Bureau Artillerie à la DPMAT dont il devient Sous-Directeur adjoint en 1979.

Général de Brigade en 1979, il est promu Général de Division à l’été 1982, date à laquelle il quitte le service actif.

Commandeur de la Légion d’Honneur et de l’Ordre National du Mérite, le Général Bichet était titulaire de quatre citations, dont trois en Indochine (deux à l’ordre de l’Armée et une à l’ordre de la Division), et une en Algérie du niveau Division.


Forum