Général de Division Jean Barat

Retour

Général de Division Jean Barat

Né le 4 octobre 1927 à Sancoins dans le Cher, le Général de Division (2s) Jean Barat est décédé le 24 octobre dernier à Bourges.

Engagé en 1946 au titre de l’École Spéciale Militaire, il rejoint Coëtquidan en 1947, puis ayant choisi l’artillerie, il en suit la formation à Idar-Oberstein en 1948.

A la sortie en 1949, il est affecté au 1/68e RA de Périgueux, et est nommé lieutenant en 1950.

En 1951, il rejoint le 3ème RAC du Maroc au sein duquel il sert en Indochine jusqu’en 1953. Il se distingue particulièrement comme observateur auprès des régiments d’infanterie qu’il appuie et y obtient trois citations.

A son retour, il est affecté au l/8ème RA de Haguenau, il y reste jusqu’en 1955 et rejoint alors, pour une nouvelle orientation, le 610ème Groupe d’expérimentations et d’instruction des Armes Spéciales de Bourges. Nommé capitaine en 1957, il y sert jusqu’en 1959.

Rejoignant alors le 620ème GAS en Algérie son séjour là-bas, est interrompu par son stage à l’école d’Etat-major au printemps 1959, et s’y poursuit par une affectation au Bureau opérations de l’État-major de la 13ème DI, jusqu’en 1962.

Son séjour en Algérie, où il obtient deux nouvelles citations, s’achève en 1963 au 17ème Groupe d’artillerie.

A son retour, il est affecté à Fribourg au Bureau opérations de l’État-major de la 3ème Division.

Reçu au concours de l’ESG et, promu Chef d’escadron cette même année, il y effectue son stage de 1965 à 1967.

A l’issue il est affecté à l’EM de la 52ème DMT de Clermont-Ferrand où il reste jusqu’en 1970.

Il est alors muté au RA de Montbéliard où il occupe les postes de Chef des Services Techniques et de Commandant en second, lieutenant-colonel en 1971, il y sert jusqu’en 1973 année où il est nommé Chef de corps du 61ème RA de Saint-Avold.

Promu colonel en1975 il rejoint l’EMAT à Paris où il est successivement adjoint puis chef du Bureau Stationnement Infrastructure.

En 1981, Général de Brigade il est affecté à Metz comme adjoint à l’ACA 1 avant d’en prendre le commandement en 1983.

Général de Division le 1 er juillet 1985, il quitte le service actif le 1er janvier suivant.

Le Général Barat était Commandeur de la Légion d’Honneur, Officier de l’Ordre National du Mérite et titulaire de cinq citations, dont trois en Indochine et deux en Algérie.


Forum