Présentation > Biographies >
Général Jean LEMOINNE
 

Retour

Biographie transmise par son fils, Michel Lemoinne.

Général Jean Lemoinne

(JPG)

Le général de brigade (2S) Jean Lemoinne est né le 05 mai 1930 à Tarbes (Hautes-Pyrénées) et décédé le 26 décembre 2019 à Bagnères de Bigorre (HP), ville où il s’était retiré.

Il est en corniche au Prytanée militaire de 1948 à 1950. Il intègre l’École Spéciale Militaire de Saint-Cyr en juillet 1950, Promotion Extrême-Orient.

A sa sortie il choisit de servir dans l’Artillerie et fait son temps d’école d’application à Idar Oberstein et Châlons-sur-Marne.

En décembre 1953 il est affecté comme sous-lieutenant au 402ème RAA de Commercy. Il est promu lieutenant en 1954. Pendant son temps de lieutenant il suivra une formation de spécialisation sur les radars mais aussi sur les calculateurs analogiques.

En 1958 il se porte volontaire pour les opérations en Algérie . Il est affecté en juillet au 403ème RA, comme commandant d’une batterie de canons radar et commandant de quartier, par la suite, dans le secteur de Mecheria près du barrage électrifié de la frontière Algéro-marocaine. Il obtient d’excellents résultats reconnus par deux citations.

A son retour en métropole en juillet 1960, il est nommé Capitaine (11/1960) et suit les cours à la Faculté des sciences de Paris (MPC), à l’école nationale supérieure de l’armement (ENSAR) et à l’ENSAE, tout en suivant le cursus du BT à l’EMSST.

Breveté technique et diplômé comme ingénieur Armement missiles de l’armée de terre en avril 1964, il est affecté la même année comme commandant de batterie au 458ème GAAL à Douai.

De 1966 à 1972 il est affecté à la STAT et participe avec les ingénieurs de l’armement et de la SNIAS à la conception du système d’arme franco-Allemand sol-air Roland.

Promu commandant le 01/04/1968, responsable Sol-Air à la Section Artillerie, il dirige l’expérimentation technique du Roland de 1970 à 1972. Il participera ainsi à certains groupes de travail de la FINABEL comme secrétaire-rapporteur.

Chef des services techniques du 58ème RA à Douai de 1972 à 1974, il est appelé à l’inspection de l’artillerie en Août 1974.

Il est promu Lieutenant-colonel en Août 1974.

En juillet 1976, il est nommé chef de corps du 54ème RA à Verdun , premier régiment sol-air à percevoir le matériel Roland.

Promu colonel le 1er juillet 1978, le général De Barry le fait venir à la 1ére Région militaire, Camps des Loges à St Germain en Laye, pour participer à la création du 3ème corps d’armée .Il devient le premier adjoint sol-air au général commandant l’ACA 3 (Général Daumard) de juillet 1978 à juin 1980.

Il est choisi pour suivre la 33ème session de l’IHEDN et du CHEM de juin 1980 à juin 1981. Il encadre par la suite la promotion suivante du CHEM de 1981 à 1982.

En juin 1982, le CEMA le choisit pour l’affecter comme adjoint au Général Directeur du BEG (Bureau Etudes Générales) de l’EMA, cellule de réflexion, d’analyse et de synthèse pour les questions de stratégie et d’organisation. Il sera l’un des principaux artisans et spécialiste du concept ‘plan Armées 2000’.

En congé spécial à sa demande en septembre 1984, il est nommé général de Brigade en février 1986 et quittera le service actif le 01/10/1986, après 36 années de service.

Le Général Jean LEMOINNE est titulaire de deux citations, est Officier de la légion d’honneur et de l’Ordre National du Mérite. Il a la Croix de la valeur militaire et la médaille de bronze de la Croix Rouge.

Il est le père de 5 enfants, grand-père de 13 petits-enfants et de 11 arrière-petits-enfants.


____________

Base documentaire des Artilleurs